01/05/2004

Opinions are like assholes. Everybody has one (Harry Calahan)

http://paris.indymedia.org/imprime_article.php3?id_articl...


Crispation idéologique sur le travail ? Alors que les robots produisent les richesses à notre place, les syndicats se laissent piéger : les cotisations - salariales et patronales (un peu) (mais bien sur)- financent seules les prestations. La CSG aura été la seule tentative de sortir de ce cercle infernal. Pourtant, taxer les robots nous a été soufflé par Karl Marx

Grandiose, taxons les robots parce qu'un satrape à l'origine d'une idéologie génocidaire nous l'a soufflé, pourquoi pas 100 balles et un mars

L'entreprise automatisée est ainsi « subventionnée » par celles des secteurs où la production est fortement salariée, qui fournissent l'essentiel de l'effort de cotisation, subissant un véritable parasitisme économique et social. Cette logique économique tire tout vers le bas : protection sociale, salaires, mais aussi qualité de nos aliments et au final, notre qualité de vie… C'est l'effet ciseaux, conséquence brandie par les libéraux pour nous faire accepter la casse des systèmes collectifs : moins d'actifs cotisants, plus d'inactifs. Pour nous, c'est clair : les robots et automates sont les parasites, pas les chômeurs qui n'en sont que la conséquence !

chuis sur le cul jamais vu un système de pensée idiot à ce point. que je sache les machines n'ont pas de prestations sociales et ne vont pas à la retraite. On voit l'acquointance idéologie avec les Nazis Vert  et les luddites: refus de la technologie, idée de retour à la Mère Nature (défendu par les Crypto-pétainistes qui s'ignorent de Mickey 3D)

Pitoyable bilan ! Dégradation des comptes sociaux, millions d'exclus, de précarisés, d'allocataires rayés des listes... Les régimes par répartition (Retraite, Sécurité Sociale et Unedic) sont en quête permanente d'équilibre... Plus on parle de revalorisation du travail manuel, plus, dans les faits, s'opère une discrimination du travail humain, au profit des automates... Nous ne voulons pas casser les distributeurs automatiques... Seulement taxer robots et automates, à l'aide de la cotisation Rose. Rose pour "Robots, Ordinateurs et Systèmes Experts", en complément de la Taxe Tobin…

C'est bien ce que je pensais, des luddites déguisés à peine plus regardables que les tarés de l'ELF. Les robots ne reçoivent pas de prestations. Les taxer ce serait les considérez comme nocifs. Et si ca se trouve un jour ils en auront marre et ce sera le Soulèvement des Machines. Enfin bon continuons ce magnifique communiqué

Faire cotiser les robots, pour travailler tous, moins et vivre mieux…

Encore une reflexion idiote et stupide, un robot ne reçoit rien en échange de ses cotisations, dite directement taxations. Et si on taxe les machines, l'employeur voudra peut-être ne plus employer de robots donc peut-être plus d'emploi et plus de temps de travail. Donc cette phrase, Nuff Said

Pour remédier à ce parasitisme, il faut introduire la cotisation ROSE dans le prix de vente de tous les biens et services produits ou distribués par un automate. C'est une taxe sur la valeur ajoutée d'origine non humaine, basée sur un ratio, une équivalence Machine / Humain, évaluant les capacités de production respectives. (tiens et si on l'appliquait au noir,juif ou étranger ce serait aussi citoyen?) Repensons notre développement avec une réelle répartition des emplois, des richesses, favorisons les emplois socialement utiles et écologiques... Osons une autre croissance ! (Putain de merde, un monde d'assistante sociale de Nick Mamère, qu'elle horreur, où est ma bétonneuse?)Le temps est venu du passage aux 28 H (sans perte pour les bas salaires), en 4 x 7 H. (Et ben Jojo, t'as intérêt à faire passer une loi, plutot un Diktat pour empêcher toutes les entreprises de foutre le camp après le retour à ton Eden) En cinq ans, la cotisation ROSE peut contribuer à créer cinq millions d'emplois.(Et de bien dégradé les conditions de travails des employés, évidemment si une secrétaire se fait sucrer son PC pour financer à l'emploi, on pourra demander les méthodes de Management de Kim Il-Sung) Etrangement, notre approche intéresse encore peu nos responsables syndicaux et politiques « gestionnaires » qui abdiquent devant ce désastre économique et écologique. Tabou ? (ils doivent avoir un peu plus de bon sens que vous je pense) Oui, taxer les robots est une option audacieuse, mais facile à mettre en œuvre. Nous posons la question : la machine est-elle encore au service de l'homme ?

J'adore la question  à la fin du paragraphe, je me contenterais de citer cette phrase de Blade Runner

"Replicants are like any other machines, they are a benefit or a hazard, if they are a benefit it's not my problem"

 

De plus les auteurs (comiques) de ce texte n'ont même pas conscience qu'il faut les construire ces machines, les controler, les vendres et les réparer et qui fait ca?

Les Swarmbot autoréparateur ou les bio-machines autogénératrices ne sont pas encore une réalité

Passons maintenant à la note finale

Alors, une société plus conviviale, solidaire, enfin engagée dans un développement durable, ça vous tente ? (Non) La cotisation ROSE est un outil radical, précis et sûr. Saisissez-vous-en ! Nous en appelons donc à l'intelligence et l'imagination collective, cherchons… Cela, les machines ne le feront pas jamais à notre place 

Et moi je ne vous laissera pas décider à ma place, Les robots sont une chance pour l'Humanité, et j'ai bien l'intention d'empècher des abrutis dans votre genre nous ramener au "Pays Réel" que vos copains Nazis de l'ELF tente de faire.

 

Musique: Impaled Nazarene "Rapture" et Front 242 "Mixed by Fear"

18:35 Écrit par Mobius | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

bien dit ! bien dit Mobius ! Ces crypto-luddites et leur taxe rose peuvent aller se rabiller, Bastiat avait déjà démonté leur système de pensée il y a 150 ans : http://bastiat.org/fr/thtn.html
Nous ne laisserons pas les criminels de l'humanité décider à notre place !

Écrit par : Eskoh | 08/05/2004

Merci tout est dans le titre :)

Écrit par : Mobius | 08/05/2004

vos copains nazis facile, d'insulter de loin ! Non, je ne suis ni un luddite, encore moins un ami des nazis
quant à savoir qui décide à la place de qui, les "technos" sont bien mal placés pour se plaindre, puisqu'ils sont actuellement aux manettes de la planète...

Ce que j'écris sur les nazis, pendant que tu insultes ceux dont la pensée ne te convient pas
http://www.grainvert.com/article.php3?id_article=732
http://www.grainvert.com/article.php3?id_article=733

recalculons l'économie libérale au lieu de recalculer les pauvres
http://www.grainvert.com/article.php3?id_article=783

Écrit par : Christian Denis | 19/06/2004

john MITCHELL
mouv4x8@club-internet.fr

Bonsoir,
en effet taxer les robots sera un vaste débat vu que demain les machines vont devenir plus en plus performantes, plus en plus petites, moins en moins chères et surtout plus en plus nombreuses!

Depuis les années 80 je lutte pour une cotisation sociale sur les Robots, Ordinateurs et Systèmes Experts ( cotisation ROSE ). Un moyen de partager les gains de productivité.

Voir ma page sur le sujet à :
http://mouv4x8.perso.neuf.fr/FrLstROS.htm

mon livre à :
http://mouv4x8.perso.neuf.fr/SOUSCRIP/Souscript1.htm

mon estimation des recettes de la cotisation ROSE à :
http://mouv4x8.perso.neuf.fr/taxer_les_robots.xls

Espérons qu’on peux ouvrir le débat.

Yours

John

Écrit par : John MITCHELL | 26/06/2013

Les commentaires sont fermés.