14/10/2003

Une question que je me suis toujours posée est, où suis-je

Une question que je me suis toujours posée est, où suis-je sur l'échiquier politique?
 
A gauche? Avec les Troglo-Socialiks passéistes et les Alter-Paléo-Marxistes ? Avec le relativisme absolu et les orgies Djeuns festives digne de la décadence des habitants de la terre de la machine à voyager dans le temps de Wells? Très peu pour moi.
 
A droite? Avec le communisme de droite Bréjnevien de Chirac (sisi regardez, on a un Politburo, une Nomenklatura et des commissairs politiques de l'UMP), non merci.
 
Libertarien peut-être? Non, je tiens trop à un minimu de structure au dessus de l'individus, ca doit être mes restes de jacobinismes français ;)
 
Minarchistes? c'est en tout cas ce qui est le plus proche de moi
 
Bon, je vais donc expliquer mon système politique idéal en plusieurs partie, j'ai la flemme de taper un long post :p
 
 
Tout d'abord, on supprime l'état,  ce qui est une priorité, l'état est un gestionnaire pour le mojns médiocre et un agent tout sauf rationnel.
La citoyenneté passerait aux entreprises qui elles sont des agents rationnels, de plus si la citoyenneté passe par un travail, le parasitage possible dans une société où les états sont présent deviendra quasi-impossible du fait que le secteur privé à autre chose à foutre que de s'assurer les bonnes graces des oisifs. La liberté de choix de son employeur inhérentes au libre-marché obligerait les compagnies à faire des efforts. De plus le marché  privé supprimerait la plupart des avantages acquis à cause de la concurrence qui se livrerait entre corporations.
 
 
Voici un début de réponse
 
Je vais m'écouter Diana Krall Live in Paris

20:01 Écrit par Mobius | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

05/10/2003

La culture n'as pas le droit d'être à droite

En cherchant des chroniques sur un obscur groupe de black metal toulonnais conseillé par le guitariste d'Innoculta( http://www.innoculta.be.tf ) je suis tombé sur un article sur http://decibelsstorm.free.fr/onstage/empire-fest/empire-fest.htm . L'article est assez délirant.

Petit morceaux choisis : "Car le Metal est une musique de rebelles… non pas de rasé de l'extérieur et de l'intérieur du crane"

Mais dis donc être rasé ce n'est pas être rebelle ? Se battre contre le Politiquement Correct ? Mais oui c'est vrai ce n'est pas la rébellion officielle qui se contente de dire que l'on lutte contre les fachos.

"Mais bref, je mettrais à profit un peu de temps cet été pour faire un large article sur le problème du racisme anti-beurre ou juif dans le Metal car notre position à Decibels Storm est claire : NO FASCHO ! (dixit Lofofora…)"

Après un petit tour dans la page des liens j'ai trouvé des liens vers les sites d'Emperor qui a compté dans ses membres Bard Eithun Faust meurtrier d'un homosexuel qui lui avait fait des avances. Emperor faisait d'ailleurs parti de l'inner circle norvégien tout comme Mayhem et Burzum qui compte également plusieurs membres en tôles pour meurtre et incendie d'église dont le tristement célèbre Varg Vikerns (ex-bassiste de Mayhem, assassin d'Euronymous et unique membre du groupe Burzum (j'ai appris que celui-ci à arrêter son groupe car "trop de non-aryens visitait celui-ci, vous comprenez donc où se situe cet odieux personnage( enfin bon si cela l'amuse, je crois que je vais arrêtez avec les parenthèses))) . Donc ces gentils webmasters disent "no fachos" mais vous donnez des liens vers des groupes qui sont clairement d'inspiration odiniste, groupes qui la plupart du temps sont liés au NS, même un groupe aussi modéré qu'Impaled Nazarene à réussi à s’attirer les foudres des jeunesses communistes avec leur album "Suomi Finland perikele" et la chanson "Total War/Winter War" qui traitait des combats entre les troupes finlandaises et soviétiques (l'album fut retiré de vente à la Fnac, cependant l'administration se planta et retira "Ugra-Karma", album qui avait valut un procès à IN de la part de Hare-Krishna). (au fait dans la Galerie d'image on voit le chanteur d'Absurd or s’il s'agit de la version allemande d'Absurd est un groupe on ne peut plus NS avec également un meurtre à son actif par le batteur du groupe)

"En ce qui concerne ABORYM, on se posait beaucoup de question. Comment un groupe au look et à l'attitude aussi déjantée peu avoir à faire avec des idéologies d'extrême droite ! C'est bras tendu que le groupe débarque sur scène ! ! ! ! Au moins, c'est clair et nous avons le mérite d'être fixé car par la suite, le groupe se comportera en tout point " normalement ""

Magnifique voyez-vous le jugement de valeur "comment un groupe au look et à l'attitude déjantée peut avoir à faire avec une idéologie d’extrême droite" ben dis donc, tu pourrais laisser penser les gens comme ils veulent, ils doivent avoir le droit de penser ce qu'ils veulent tout aussi détestable que soit leur idéologie. De plus j'adore la remarque sur le style. Ce n’est pas parce que tu es fringué bizarrement que tu dois être un alter-mitteux du spectacle.

enfin la conclusion qui montre l'esprit du gentil gaugau

"Peut-être que chacun à droit à une certaine liberté d'expression mais là les limites de la tolérance et de la démocratie ont été atteintes. Je ne veux pas faire de la morale ou de l'instruction civique dans Decibels Storm (quoique…) mais la plupart des personnes présentes ce soir là en auraient pourtant bien besoin. Autrement en ce qui concerne le concert en lui-même, il nous a donné une impression de défaite de la musique. A bon entendeur salut ! "

Et paf c'est dit : on limite la liberté d'expression quand cela ne nous plaît pas, "je ne veux pas faire de morale ou de l'instruction civique dans décibel storm" ben voyons ce n'est pas ce que tu viens de faire ? "La plupart des personnes présentes ce soir-là en auraient pourtant bien besoin" A quand l'ouverture de camp de rééducation ?

La fin sur la "défaite de la musique" est sidérante, il juge les groupes sur leurs qualités politiques

Pourtant vu le niveau de confidentialité de ses groupes, eux au moins ne sont pas subventionnés.

au cas où vous n'auriez pas compris ou se situe la ligne éditoriale voici un communiqué sur une altercation entre un maire UMP et le groupe de neuneu-métal Lofofora

"En tant que Président de l'association varoise Decibels Storm, association qui oeuvre depuis 1989 pour la défense et la promotion des musiques Metal dans le Var et le grand Sud, je suis sidéré par les actes de M. Vialatte, à l'occasion du concert de Mass Hysteria du 22 juillet dernier à Six-Fours !

Qu'un Maire puisse juger du bien fondé d'un mouvement culturel, se permette au mépris du nombreux public et des groupes de couper le courant alimentant la scène, et finisse par sombrer dans la violence en menaçant et brutalisant des musiciens, nous parait comme le plus terrible des abus de pouvoir ! Plus grave qu'un concert injurieux, l'attitude de Monsieur Vialatte est une véritable honte fait au Sud-est tout entier !!"

Le début du second paragraphe est délirant car ce n'est pas lui qui vient de juger les groupes de Black NS de l'autre festival ? Ensuite il critique une action qui aurait été applaudie si elle avait été faite par des intermittents. En plus en voyant le maire, je doute de le voir capable de pousser un mec de 30 ans.

Enfin un lien vers l'article de l'Inanité avec un passage croustillant ": Quand j'entends le mot " CULture ", je sors mon flashball "

La droite serait donc considérée comme incapable de défendre la culture.

Mais rassurer vous bonnes gens, vous pouvez toujours acheter le best-of des Sales Majestés avec sa fameuse chanson : "les patrons c'est comme les cochons ca ne méritent qu'une volée de plomb"

c'est pas tout ca, je vais aller Evanescence qui n'est pas un groupe bien sympathique quoiqu'on en dise


12:09 Écrit par Mobius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |