23/09/2003

Glané sur le net et édité, je peux donner le texte intég

Glané sur le net et édité, je peux donner le texte intégral, mais j’ai gardé les passages les plus grandioses
NEWS IN ENGLISH
TROMS, NORTHERN NORWAY :
Your bottom is public property
Tilrettelagt av Carin Pettersson 22.09.03 13:51

According to the district attorney in Troms and Finnmark, your bottom is public property. He has not intention to appeal the acquittal of a chef who pinched the behinds of two 14-year-old girls while they were working in his kitchen.

Magnifique, je me demande qu'est-ce que j'aurais si je tentais ca sur les adolescentes de l'école d'à coté


"Touching or stroking the breasts without touching the nipple and touching the pelvis near the pubic hairs of the aggrieved party can not be regarded as an act of obscenity", the sentence reads.
Bon en dehors des envies de rire sur la logique kafkaïenne du machin, je vais essayer de faire la même chose sur la femme du juge histoire de voir s’il apprécie.
Je vais donc dire ce que j'en pense :
Le corps est, à moins que l'on soit passé dans un univers communiste, le bien le plus naturel à la propriété privée, toute action d'un individu extérieur sur celui-ci se doit pour le moins avoir le consentement de l'individu propriétaire du corps (sauf un criminel, car celui à a la base brisé des lois qui permettent à la force d'autorité (pas spécialement publique) d'agir sur son corps ). Dans le système de pensée défendue par le juge, on peut donc dire que les humiliations dont sont victimes les filles dans les banlieues ne sont pas du harassement sexuel, la bonne blague. Fait grandiose, les filles avaient 14 ans ce qui les place sous la barrière légale de l’âge (enfin je suppose, je vois mal les Norvégiens la mettre à 12 ans). Donc non seulement l'individu a profité du corps des jeunes filles contre leurs volontés mais en plus il a fait usage de son pouvoir d'influence en tant qu'adulte, ce qui fait 2 fautes et pas des moindres.

Si une société ne protège même plus ses mineurs, la route vers l'anarchie à bien avancé
enfin c'est le genre de fait divers qui rend joyeux nos alter-marxistes, la partouze finale écolo oisive qu'ils attendent à l'air de se rapprocher. Trop vite à mon goût.

22:26 Écrit par Mobius | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

22/09/2003

journée sans mobilité

Oyez bonnes gens, nous vous privons de mobilité pour que les bobos en vélo (je les soupçonnerais de rouler en B-twin, mais ne soyons pas médisant) puissent s'amuser et que tous le monde soit sur un pied d'égalité, à pattes

J'ai du bol, j'habite en centre ville, il me suffit d'une heure de marche pour me rendre jusqu'au centre ville. Une amie qui habite à Waterloo c'est retrouvé bloquée à l'entrée de Bruxelles bonjour "la mobilité". Alors quelle différence dans la rue ? Aucune, au lieu de risque de me faire écraser par une voiture je devais éviter les vélos qui eux contrairement aux voitures ne prennent même pas la peine de respecter le code de la route.....

En France, ca a du être l'enfer, faire ca un jour ouvrable. Socialiste logic powa


17:02 Écrit par Mobius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/09/2003

L'Europe: du rêve à l'horreur

J'étais un grand défenseur d'une Europe supranationale et de la monnaie unique, car je pensais que celle-ci aurait pour vocation de créer un grand marché unique et de créer des "Etats-Unis d'Europe" pour reprendre une formule célèbre. Cependant au fur et à mesures que je mûris, je découvre que loin de la liberté fédérale attendue, on tend vers un centralisme soviétique qui ferait pâlir mes amis les plus jacobins, Bruxelles imposant sa vision du "monde". Ses règlements sur les questions aussi futile que la taille des bananes et des sexes dans lue. Et pourtant Dieu sait que je suis un grand défenseur de la rationalisation et des normes types ISO 900x, car en tant que français je sais les problèmes que créent des standards nationaux non usuels : les rails du TGV lui ont fait perdre je ne sais combien de marchés et le SECAM qui fait de la France un infirme télévisuel (bon, pour ce qu'il y a regarder, on ne doit pas perdre grand chose). Cependant si je suis pour des standards communs et une unification des règles, cela concerne uniquement des sujets sérieux et utiles, car la taille des bananes pour moi est un protectionnisme déguisé pour défendre l'importation de bananes de pays amis et la standardisation des tailles des préservatifs, c'est risible. Et pourtant... ce colosse administratif est pourtant taxé d'ultra libéralisme par les alter-marxistes(tm) (je regroupe sous ce terme tous les Alter-quelquechose, j'ai la flemme de retenir toutes leurs variantes). La PAC que défends Bové (non, il ne mérite pas de "monsieur") est une mesure protectionniste digne de l'URSS et fasciste par ce coté "Préférence Nationale" et de l'autre main il hurle pour un commerce équitable et la défense des pauvres paysans du Chiapas. Si ca l'amuse, il peut nous traiter de monstres ultra-libéraux pourtant, nous sommes logiques avec nous même, contrairement à lui.

Si l’Europe veut pouvoir espérer garder une place dans notre monde moderne, il est urgent qu'elle fasse le ménage et se lance dans une vraie libéralisation.

12:56 Écrit par Mobius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Essai

Et hop premier post sur mon blog, l'idée me trottait depuis quelque temps, je me décide à franchir le pas aujourd'hui.
 

12:03 Écrit par Mobius | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |